Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

histoire de fantôme

par reinette 21 Août 2011, 00:00 poésies

  la peur 2

Une nuit de grand clair de lune,

Une présence inopportune

Dans le jardin, d’habitude silencieux,

Troubla mon sommeil précieux.

D’une nature superstitieuse

Me vint l’idée fallacieuse

Qu’un fantôme rodait

Du côté de la roseraie.

Frissonnante et effrayée,

J’écoutais craquer la feuillée

Sous les pas hésitants

De mon fantôme furetant.

Je le voyais voletant,

De-ci, de-là se posant.

Dans la crainte de me laisser voir,

Même si je devais déchoir,

Je me cachais sous le lit.

Enveloppée dans le dessus de lit,

J’attendais le cœur battant

Que cet être dégoutant

S’en retourne sans me voir.

Aucune lumière ne traversait le noir

Qu’entretenait mes paupières fermées

Sur lesquelles j’appuyais mes poings serrés.

L’esprit battant la campagne,

J’imaginais des  cranes

Dont les yeux me fixaient

Et me suppliaient.

A force de m’abrutir,

J’ai fini par m’endormir

Sous le lit, à même le sol.

Ma mère me traita de folle

Quand elle me découvrit au matin.

Sans écouter mon baratin

Me mit en garde contre mon imagination

Et mes élucubrations.

J’avais dix ans

Et m’inventait souvent

Des histoires de fantômes.

commentaires

Elo 07/09/2011 15:16



Joliment décrite cette histoire de fantôme ! Je susi de retour ! Bon courage pour ton erreur 324 ! Bisous



Joelaindien 03/09/2011 18:23



vraiment très sympa!


bonne soirée



Douce vitta 03/09/2011 03:08



bonsoir jolie poesie 


merci de votre passage sur mon blog


bon wenkend bisessssssssssssssssssssssss


 


 


sylvie.konate@hotmail.fr



Armide+Pistol 02/09/2011 14:26



Le bon chien est aux aguets devant la maison. Il chasse les fantômes. J'en suis toujours persuadée.



Charlie 31/08/2011 12:20



La nuit, des bruits et c'est parti !


C'est ainsi que sont les âmes sensibles et sûrement artistes...


Pleines d'imagination !


Personnellement à 10 ans, j'avoue que le frisson de la peur ne me tentait pas trop.


Je t'embrasse Reinette, belle après-midi à toi.



Haut de page