Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

prise de conscience

par reinette 27 Novembre 2008, 15:17 poésies

 

Il marchait à la frange des vagues

Là où fini les rouleaux des lames.

Des giclées d’eau salée

Avaient déjà mouillé

Tout le bas de son pantalon.

Devant lui flottait son ballon,

Qui s’éloignait au gré des remous.

Dans son regard flou

Il n’y avait plus rien à voir,

Pas même un peu d’espoir.

Peut-être avancerait’ il ainsi

Jusqu’à l’infini ?

Petit point noir,

Dans le soir,

Qui basculerait avec le soleil.

Sa conscience se réveille.

A l’idée de la souffrance de sa mère,

S’éloigne très vite de la mer.

 

commentaires

Joseph 28/11/2008 13:43

Une belle poésie marine.

jayce 28/11/2008 08:24

tres jolie

marlou 28/11/2008 06:42

Quel suspense...Génial !

Libellule 27/11/2008 21:53

Merci pOur tes mOts laissés sur mOn blOg, et je parcOure avec plaisir le tien .. J'aime beaucOup ce que tu écris .. BisOus à tOi ..

Alex 27/11/2008 20:09

Bonsoir Reinette

Merci de vos passages amicaux.
Lorsque je vous visite, je suis toujours en retard de 3 ou 4 textes.
Toujours de très grande qualité.

Oui, la vie est parfois blessante, mais mon "crédo" c'est l'Amour avec un grand A.
J'y crois !

Très bonne soirée

Alex

Haut de page