Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'esclavage d'aujourd'hui

par reinette 3 Décembre 2008, 09:15 poésies

 

 

Elle est montée dans l’avion

La joie dans le cœur.

Elle allait enfin pouvoir vivre bien.

Aller à l’école,

S’offrir des robes

Et aussi et surtout aider les siens.

C’est ce qui était convenu

Quand monsieur et madame X

Etaient venus la chercher chez ses parents.

Ils croyaient bien faire ses parents chéris,

Ils étaient heureux pour elle.

Monsieur et madame X

Représentaient sa chance

Et leur peine n’était rien

Contre son bonheur.

 

A peine arrivée

On l’enferma dans la cave,

Lui prenant de force ses quelques biens.

Une photo de sa petite sœur

Et son passeport tout neuf dont elle était si fière.

Dans sa robe légère

Elle grelottait.

Elle ne comprenait pas.

Ils étaient si gentils.

À l’école, elle n’y a jamais mis les pieds.

Sous les insultes et les coups

Elle lavait, cuisinait, langeait et servait.

Du matin au soir, à l’un ou à l’autre

Elle devait répondre  « oui, tout de suite ».

Le soir, de fatigue, elle dormait sans rêve

Les larmes figées au bord des cils.

 

Les années passèrent

Et sa jeunesse avec.

De ses parents, elle ne sait plus rien.

Elle n’est que peur et soumission.

Depuis si longtemps qu’elle vit ainsi

Elle n’imagine même plus une autre vie.

Elle pense même, que Dieu a été bon pour elle.

Le petit dernier,  délaissé par ses parents, l’adore.

Elle l’aime de tout son cœur

Ce petit être fragile, comme elle, sevré d’amour.

Alors elle reste là à le soigner du mieux qu’elle peut

Un jour peut-être si Dieu le veut

Elle sortira de son enfer

Ils ont tué jusqu’à sa volonté

 

commentaires

Jenny sur Mars 04/12/2008 01:57

Ce soir c’est insomnie, alors je me balade un peu chez toi.
Ce texte m’interpelle car je suis toujours très sensible
à l’esclavagisme et toutes ses formes modernes répandues
même dans notre pays !
amicalement jenny

loralie 03/12/2008 23:37

ça me rappelle la chanson magnifique de perret lyli.

un beau texte que voilà ;-)

YannBBlues 03/12/2008 23:04

Bonsoir Reinette...
Merci pour ce texte ô combien juste...et dire que ces victimes se comptent par milliers encore aujourd'hui...en 2008...
bonne soirée
Yann

nasr 03/12/2008 19:56

C'est horrible, c'est inhumain, je ne comprends pas les gens qui font mal à un enfant, je ne comprends pas pourquoi on martyre un enfant, c'est un peu ce qui se passe au Maroc, les petites filles qui travaillent comme des boniches chez les riches, on dit que la réforme des droits ici au Maroc interdit le travail des enfants, mais j'en vois tout le temps, les mains brulés par le javel, par le travail, quand je veux dénoncer, c'est toujours un calvaire... j'ai un jour essayé d'aider une qui a été battue par un lieutenant militaire, la tête troué par son talent, car c'est une femme, j'ai dû la cacher, on est venu me chercher, je me suis battue avec son homme...et j'ai appelé son père pour qu'elle l'amène loin, j'ai donné un peu d'argent mais je suis sûre que son père va la revendre encore une fois. Quand j'ai rencontré cette fillette, je n'étais qu'une étudiante, mais si j'avais chez moi, je pourrais l'adopter, surtout l'inscrire dans une école, quand je pense aux malheurs de ses filles, je pleure, j'ai mal, crois-moi même si je vis ma vie tranquillement mais je n'ai pas une bonne conscience car il y en qui souffrent et je vis ma petite vie loin d'eux mais si je vois le mal, je pourrais le changer et je n'ai jamais peur de personne.
Le poème est sublime
Samia

revelise 03/12/2008 15:31

Bonjour, superbe récit, un destin pas facile à vivre, espérons que la chance lui sourira. Bonne journée à bientôt

Haut de page