Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

une balle de fusil pour tuer sa souffrance

par reinette 14 Décembre 2008, 09:21

 

Un soleil glacé

Sur le monde s’est levé

Depuis que ton corps glacé

En terre fut placé.

 

Tes cris muets

Ne furent pas écoutés,

Dans notre vie stressée

Aucune place, tu n’as trouvé.

 

Pourtant je t’aimais,

Chaque jour mon cœur se réjouissait

Du fils que j’avais.

D’amour, point ne suffisait.

 

Tu trouvas dans l’alcool

La vie un peu plus drôle

Mais point de parole

Pour dénoncer la chose.

 

Je n’ai point vu ta souffrance

Et ne t’ai point donné d’assistance.

Une balle de fusil t’apporta la délivrance

Et à moi la souffrance.

 

Puisses-tu être heureux

Dans le monde des dieux.

Je forme le vœu

De te retrouver en ces lieux.

 

 
   
 

 

commentaires

maria 17/12/2008 16:55

très joli blog plein de belles pensées et de jolis poèmes... bravo à toi. bises.

Joseph 16/12/2008 15:59

Triste fin !

Martine 15/12/2008 07:42

Très émouvant...... Je découvre ton blog, j'aime je reviendrai continuer ma lecture

B.secret 15/12/2008 07:17

texte triste empli de pertinence...
Un travail difficile de d'écrire une tel scène de vie..
Réel ou bien imaginaire????amis ou simplement connaissance???
Je ne sais,mais le fond est écrit,c'est cela qui est triste....
Juste moi......

app 14/12/2008 20:00

Fort, très fort et quelle ouverture de coeur. j'aime beaucoup. Merci.

Haut de page