Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

une famille volée

par reinette 15 Juillet 2009, 08:54 poésies

Les yeux larmoyants,

Un pauvre petit sourire

Destiné à sa protectrice,

Il la suit docile

Dans une grande salle à manger

Où, lui dit-elle, on va lui donner à manger.

 

Des images défilent,

Que même en fermant les yeux

Il ne peut s’empêcher de voir.

Son père menottes aux poignets

Emmené entre deux policiers,

Puis le hurlement d’une sirène

Qui déchire le silence.

 

Devant son assiette,

Pourtant remplie de bonnes choses,

Il reste sage mais ne mange pas.

Il n’a pas faim.

Il voudrait juste savoir.

Il n’a rien compris à ce qu’on lui a dit.

 

Savoir où sont ses frères.

Pourquoi sa mère pleurait.

Pourquoi on a emmené son père

Et pourquoi doit-il rester dans cette grande maison

Qui lui fait peur.

Est-ce qu’il est en prison lui aussi ?

 

 

Des jours et des nuits

Il ne peut empêcher ses yeux de pleurer

Puis ayant épuisé toutes ses larmes

Attend sagement que passe le temps.

Il attend que son père ou sa mère vienne le chercher,

Il voudrait tant retourner dans sa maison.

 

Il voudrait tant que sa mère

L’embrasse en lui disant dors bien mon ange.

Il voudrait bien  entendre son père

Lui demander comment s’est passée sa journée

En lui passant la main dans les cheveux.

Même que maintenant il serait d’accord

Pour prêter, son beau camion tout neuf, à son frère.



 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

horizon lointain 17/07/2009 19:40

le temps se chargera de ses larmes..en cette prison sans barreaux...
magnifique texte ..trés touchant..

reinette 17/07/2009 21:24


hélas! oui


mamalilou 17/07/2009 04:20

toute l'émotion magnifiquement traduite

dis je me suis permis de te transmettre un ptit cadeau, à récupérer en fin de matinée sur caplibre, si le coeur t'en dit...
bisou supplémentaire
tu l'as pas volé!!!

Urban 16/07/2009 20:11

C'est difficile la séparation ;-)
Merci de votre passage sur mon modeste blog
Bonne soirée.

Zip de Zoup 16/07/2009 15:21

Petit enfant qui ne comprend pas, et comment lui faire accepter cette séparation ?
c'est triste Bataillou !

carole 16/07/2009 13:01

merci de votre commentaire sur mon blog; bonjour à vous et bravo pour votre écrit "sublime" ! mes amitiés ! carole

Haut de page