Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'importun

par reinette 28 Août 2009, 07:19 poésies

 

 

 Toc, toc, toc

Entrez, la porte n’est pas fermée à clé

Ah ! C’est toi.

Je ne m’attendais plus à te voir.

 

Tu veux savoir comment je vais ?

La dernière fois, je n’ai pas voulu te parler

Et pour cause.

Tu ne crois pas que j’avais de bonnes raisons ?

 

Rien n’a changé.

Je ne veux plus te voir

Encore moins te parler.

Je n’ai plus rien à te dire.

 

T’écouter ?

Pour que tu me dises encore des mensonges ?

Tu veux me faire des excuses ?

Et tu penses vraiment que cela va tout effacer ?

 

Mon cœur n’est qu’une plaie

Depuis que tu y as planté une flèche empoisonnée.

Nulle part, je n’ai trouvé d’antidote

Et tu voudrais que je t’écoute ?

 

Sors de chez moi !

Et ne reviens plus jamais.

Tu casses tout ce que tu touches

Te voir, ravive mes douleurs.

 

Allez ouste !

Disparaît de ma vue et de ma vie.

Bang fait la porte en se refermant

Au nez de l’importun.

 

Et la clé tourne dans la serrure


commentaires

Joséphine 31/08/2009 07:07

Coucou de la Colline,

As-tu reçu les photos ?

Bonne semaine à toi,

Amitiés,
Joséphine.

petite marie 30/08/2009 22:01

coucou, je passe sur ta page où je découvre un très beau texte et qui va droit au but...et vlan...j'aime beaucoup cette façon de l'écrire, j'espère que tu vas bien et te souhaite une très belle soirée,bisous

Terrienne 30/08/2009 18:03

Ah, la colère, quelle humeur désastreuse. Signe qu'on n'a pas encore dépassé la douleur, qu'on n'a pas pardonné, ou qu'on n'a pas "tué", comme dit si joliment la chanteuse Barbara dans une interview, symboliquement la personne qui vous a fait du mal.
Bon dimanche et bonne vie à toi.

fransua 29/08/2009 19:58

une porte en colère se ferme sur des mots mais des fois le silence est le meilleur ami ! Bon j'espère que tes mots retrouveront un peu de calme et de sérénité

Or 29/08/2009 11:55

Et bien je vois que Reinette a un caractère bien trempé... et c'est ce qu'il faut !

Haut de page