le banc

Publié le par reinette

 

S73F3753.JPG

 

Il était là sur ce banc,

Toujours vêtu de blanc,

Les deux mains jointes sur sa canne.

Après avoir distribué la manne

Qui ramenait vers lui les oiseaux,

Il leur contait les fléaux

De cette ère nouvelle

Gouvernée par des criminels,

Où, disait-il, il n’avait plus sa place.

Sa vielle carapace

Ne supportait plus le poids de son âme

Et réclamait le grand repos. Dame !

Il avait assez vécu,

A son enfant ayant même survécu.

C’est avec plaisir

Qu’il accepterait de partir.

Et voilà que ce jour,

Venant pour lui dire bonjour,

Je trouve le banc inoccupé.

Les oiseaux affamés,

Menant une sarabande

Et réclamant leur provende,

Viennent tourner autour de moi.

Sur le banc, j’ai pris le relais

Et leur donne à manger

En pensant à ce vieil homme

Et à la vie que la mort gomme

Publié dans poésies sur photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> quelle belle image, ce banc vide et cette âme qui s'en va, seuls les oiseaux ont perçu son départ<br /> <br /> <br /> bises reinette<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonjour<br /> <br /> <br /> Il est beau ce texte,plein d'émotions,en toute simplicité, on se représente très bien la scène. Il laisse un petit goût de mélancolie quin'est pas pour me déplaire.<br /> <br /> <br /> Bonnejournée<br /> <br /> <br /> Magalie<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> Très beau et tellement vrai, mais nous sommes tous des maillons de la chaîne, qui prenons le relai les uns après les autres...Bises.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> cet écrit me touche profondément<br /> <br /> <br /> il rest le reflet bien souvent d'une triste réalité,<br /> <br /> <br /> une fin de vie que seuls la présence des petits oiseaux peut adoucir<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> bonne semaine Reinette<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> Très joli! ^^<br /> <br /> <br /> Bonne journée ^^<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre