Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les bottes ennemies

par reinette 7 Mars 2010, 09:53 poésies

 

 

Sans-titre.JPG


Entends-tu, comme moi, le bruit des bottes

Le bruit des bottes sur l’asphalte

L’asphalte qui crie sa haine

Sa haine des bottes ennemies

Entends-tu, comme moi, le bruit des bottes

 

Cache-toi petit

Ta vie est précieuse

Les bottes approchent

Elles approchent à grands pas

 

Entends-tu comme moi, les cris

Les cris qui montent de l’asphalte

L’asphalte qui pleure les vies volées

Les vies volées par les bottes ennemies

Entends-tu comme moi, les cris

 

Petit, Fais-toi encore plus petit

Retiens ta respiration

Les bottes n’en finissent pas de bruire

Fais-toi encore plus petit

 

Entends-tu comme moi, le grand silence

Le grand silence qui monte de l’asphalte

L’asphalte imbibé du sang de nos frères

Nos frères tués par les bottes ennemies

Entends-tu comme moi, le grand silence

 

Viens petit, viens sur mon cœur

Cette fois, tu l’as échappé belle

Les bottes sont passées

Mais crois-moi, elles reviendront

 

Entends-tu, comme moi la poignante prière

La poignante prière qui monte de l’asphalte

L’asphalte  qui geint sous la peine de nos frères

De nos frères pleurant leurs morts

Entends-tu comme moi, la poignante prière

 

Viens petit, joignons nous à eux

Unissons nos voix à leur prière

 

 

 

commentaires

Dominique 10/03/2010 13:11


Un texte très émouvant et si réaliste !

Bises Reinette

Dominique


ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 09/03/2010 07:24


c'est tres beau! j'aimerais aller au ciné voir la shoa ; faudrait que je trouve une babysitter :-) bizzz$ bonne journée


Fleur 08/03/2010 22:50


Un chant dense et fort, qui donne envie de le reprendre en musique, à pleine voix, pour le transmettre...


fransua 08/03/2010 22:32


un poème comme une complainte qui résonne sur l'asphalte au bruit de ts mots


clementine 08/03/2010 20:56


c'est très angoissant. L'angoisse monte au fur et à mesure que je lis ce poème.
bonne soirée
clem


Haut de page