Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

souvenirs en deuil

par reinette 11 Novembre 2008, 15:14 poésies

 Dans ma maison de rêve

Au bout de la grève

Le jour  qui se lève

M’Apporte une trêve

A l’heure où les oiseaux

Par monts et par vaux

Lancent leurs trilles

Mon âme se délite

Mes yeux gonflés

Des larmes versées

Ne voient plus les beautés

Par toi montrées

Par quel tour de sorcellerie

Le soleil qui d’habitude brille

A disparu de l’horizon

J’ai comme l’impression

Que jamais plus il ne reviendra

Qui me le rendra ?

Par quel tour de passe-passe

Dans les nuages qui passent

Ais-je pu voir le bonheur

Chevaucher les heures

J’étais heureuse alors

Dans ce même décor

Aujourd’hui qu’avec moi  le ciel pleure

J’ai peur

Les souvenirs accumulés

De deuil se sont habillés

Je vais retrouver ma solitude

Prélude à la décrépitude

 

 

 

 

 

 

commentaires

nathalie baronce 11/11/2008 23:47

chere Reine,
Ton blog est vraiment bien; je n'ai pas le temps de tout lire.

Bisous . Nathalie

Florinette 11/11/2008 22:53

C'est un très beau poème !
Merci Reinette pour ta visite et à bientôt !

yannBBlues 11/11/2008 22:29

Bonsoir Reinette...
C'est un beau texte...et toujours avec tes mots ...
merci d'être passé...
bonne soirée

gazou 11/11/2008 16:22

merci pour ton passage qui me permet de découvrir ton blog..J'aime bien ton poème mais je ne suis pas d'accord avec la conclusion :solitude a beau rimer avec décrépitude,ces deux mots ne vont pas ensemble.La solitude est une richesse,une nécessité pour se retrouver,je crois.

Haut de page